Skip to content

Les maîtres du classicisme

Direction et commentaires Dominique Rouits
Trompette Romain Leleu
 
Le classicisme viennois, immortalisé par Haydn, Mozart et Schubert.
 

Créé à Vienne le 28 mars 1800 par Anton Weidinger, le Concerto pour trompette en mi bémol majeur Hob. VIIe :1 de Joseph Haydn constitue le dernier concerto du compositeur, et même sa dernière partition purement orchestrale. Presque avant-gardiste, considérant l’orchestre particulièrement fourni pour l’époque et l’exploitation maximale des qualités rythmiques et mélodiques de la trompette, ce concerto, dans son Andante central, semble déjà préfigurer le romantisme. Difficile d’imaginer que cette œuvre, si célèbre aujourd’hui, ne fut éditée qu’au XXe siècle !

C’est le trompettiste Romain Leleu qui nous livrera son interprétation de ce « tube » du répertoire. Doté d’un jeu lumineux et virtuose et d’une technique imparable, il interprétera également le Rondo du Concerto pour trompette de Johann Nepomuk Hummel ainsi qu’un arrangement unique de la Marche turque de W.A. Mozart.

Avec sa dernière symphonie, Franz Schubert signe l’un des monuments de la musique symphonique du XIXe siècle. Elle ne fut créée que onze ans après la mort du compositeur, grâce à Robert Schumann et avec Félix Mendelssohn au pupitre. Rien que ça ! Dès les premières notes annoncées à l’unisson par les cors, on peut entrevoir la grandeur et la noblesse de cette œuvre incontournable.  Schubert n’entendit malheureusement jamais sa dernière symphonie, qui prend sans peine aucune sa place aux côtés de cet autre sommet qu’est la Neuvième de Beethoven. Selon certains commentateurs, la « Grande », œuvre d’un compositeur de génie âgé de seulement vingt-neuf ans, annoncerait même déjà Bruckner…

Photo: Jean-Baptiste Millot

W. A. Mozart – Der Schauspieldirektor – Ouverture, K. 486 / Fantaisie sur la Marche turque, pour trompette et cordes

Joseph Haydn – Concerto pour trompette, en mi bémol majeur Hob. VIIe:1

J. N. Hummel – Rondo du Concerto pour trompette

Franz Schubert – Symphonie n°9 « La Grande », en ut majeur D. 944

Direction et commentaires Dominique Rouits

Trompette Romain Leleu

Conférence gratuite
Par Bruno Gousset, musicologue 
Samedi 26 novembre 2022 à 19h
Salle de conférences – CEC de Yerres
Réservation au 01 69 48 23 24


Date

26 11 22

Horaire

8:30 pm

Lieu

Théâtre de Yerres
2 Rue Marc Sangnier, 91330 Yerres